Siracide 40

1. Une inquiète occupation a été destinée d'abord à tous les hommes, et un joug pesant accable les enfants d'Adam, depuis le jour qu'ils sortent du sein de leur mère jusqu'au jour de leur sépulture, où ils rentrent dans la mère commune de tous.

2. Les imaginations de leur esprit, les appréhensions de leur cœur, les réflexions qui les tiennent en suspens, et le jour qui doit tout finir,

3. Depuis celui qui est assis sur un trône de gloire, jusqu'à celui qui est couché sur la terre et dans la cendre ;

4. Depuis celui qui est vêtu de pourpre et qui porte la couronne, jusqu'à celui qui n'est couvert que de toile ; la fureur, la jalousie, l'inquiétude, l'agitation, la crainte de la mort, la colère toujours vive, et les querelles,

5. Troublent leurs pensées dans le lit même et pendant le sommeil de la nuit, qui est le temps qui leur a été donné pour prendre quelque repos.

6. L'homme se repose peu et presque point, et il est ensuite, dans son sommeil même, comme une sentinelle pendant le jour.

7. Les fantômes qu'il voit en son âme l'inquiètent, il s'imagine fuir comme un homme qui se sauve du combat ; il se lève.le lendemain, il se voit en assurance, et il admire sa frayeur qui n'avait aucun fondement :

8. Toute chair est sujette à ces accidents, depuis les hommes jusqu'aux bêtes, et les pécheurs sept fois plus encore que les autres.

9. De plus, la mort, le sang, les querelles, l'épée, les oppressions, la famine, les ruines des pays, et les autres fléaux,

10. Ont tous été créés pour accabler les méchants ; et le déluge est arrivé à cause d'eux.

11. Tout ce qui vient de la terre retournera dans la terre, comme toutes les eaux rentrent dans la mer.

12. Tout don injuste et toute iniquité périra ; mais la foi subsistera éternellement.

13. Les richesses des injustes sécheront comme un torrent, et seront semblables à un tonnerre qui fait un grand bruit pendant la nuit.

14. Les injustes se réjouiront en ouvrant leurs mains ; mais comme par là ils violent la loi de Dieu, ils seront exterminés pour jamais.

15. La postérité des impies ne multipliera point ; leurs branches seront comme de mauvaises racines qui sont agitées du vent sur le haut d'un rocher.

16. L'herbe verte qui croît sur les eaux et au bord d'un fleuve sera arrachée avant toutes les herbes des champs.

17. Les œuvres de grâce sont comme un jardin délicieux et béni du ciel, et les fruits de la miséricorde dureront éternellement.

18. La vie de celui qui se contente de ce qu'il gagne de son travail sera remplie de douceur, et en vivant ainsi vous trouverez un trésor.

19. Les enfants et la fondation d'une ville rendent le nom d'un homme célèbre après lui ; mais une femme sans tache passe l'un et l'autre.

20. Le vin et la musique réjouissent le cœur ; mais l'amour de la sagesse passe l'un et l'autre.

21. Le son des flûtes et celui de la harpe sont une agréable harmonie ; mais la langue douce passe l'un et l'autre.

22. La grâce du corps et la beauté du visage plaisent à l'œil ; mais la verdure d'un champ semé passe l'une et l'autre.

23. L'ami aide son ami dans l'occasion ; mais une femme et un mari s'entre-soulagent encore plus.

24. Les frères sont un secours au temps de l'affliction ; mais la miséricorde qu'on aura faite en délivrera encore plus qu'eux.

25. L'or et l'argent affermissent l'état de l'homme ; mais un conseil sage surpasse l'un et l'autre.

26. Le bien et la force du corps élèvent le cœur ; mais la crainte du Seigneur passe l'un et l'autre.

27. Rien ne manque à qui a la crainte du Seigneur ; et il n'a pas besoin de chercher d'autre secours.

28. La crainte du Seigneur lui est comme un paradis de bénédiction, et il est revêtu d'une gloire au-dessus de toute gloire.

29. Mon fils, ne menez jamais une vie de mendiant, car il vaut mieux mourir que de mendier.

30. La vie de celui qui s'attend à la table d'autrui n'est pas une vie, parce qu'il se nourrit des viandes des autres.

31. Mais celui qui est bien réglé et bien instruit se gardera de cet état.

32. L'insensé trouvera de la douceur à demander sa vie, et l'avidité de manger lui brûlera les entrailles.


1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51