Siracide 6

1. Ne devenez pas d'ami ennemi de votre prochain ; car le méchant aura pour partage la honte et l'ignominie, ainsi que le pécheur envieux et qui a la langue double.

2. Ne vous élevez point comme un taureau dans les pensées de votre cœur, de peur que votre folie ne brise votre force,

3. Qu'elle ne consume vos feuilles, et ne perde vos fruits, et que vous ne deveniez comme un arbre desséché dans le désert.

4. Car l'âme maligne perdra celui en qui elle se trouvera, elle le rendra la joie de ses ennemis, et elle le conduira au sort des impies.

5. La parole douce acquiert beaucoup d'amis, et adoucit les ennemis, et la langue de l'homme vertueux a une abondance de douceur.

6. Ayez beaucoup d'amis qui vivent en paix avec vous ; mais choisissez pour conseil un homme entre mille.

7. Si vous voulez vous faire un ami, prenez-le après l'avoir éprouvé, et ne vous fiez pas si tôt à lui.

8. Car tel est ami qui ne l'est que tant qu'il y trouve son avantage, et il cessera de l'être au jour de l'affliction.

9. Tel est ami qui se change en ennemi ; et tel est ami qui découvre sa haine, et qui se répand en querelles et en injures.

10. Tel est ami qui ne l'est que pour la table, et qui ne le sera plus au jour de l'affliction.

11. Si votre ami demeure ferme et constant, il vivra avec vous comme égal, et il agira avec liberté parmi ceux de votre maison.

12. S'il s'humilie en votre présence, et qu'il se retire quelquefois de devant vous, votre amitié sera fidèle, et elle s'entretiendra par l'union de vos cœurs.

13. Séparez-vous de vos ennemis, et donnez-vous de garde de vos amis.

14. L'ami fidèle est une forte protection ; celui qui l'a trouvé a trouvé un trésor.

15. Rien n'est comparable à l'ami fidèle, et l'or et l'argent ne méritent pas d'être mis en balance avec la sincérité de sa bonne foi.

16. L'ami fidèle est un remède qui donne la vie et l'immortalité ; et ceux qui craignent le Seigneur trouvent un tel ami.

17. Autant que l'homme craint le Seigneur, autant il sera heureux en amis, parce que son ami lui sera semblable.

18. Mon fils, dès votre premier âge aimez à être instruit, et vous acquerrez une sagesse qui vous durera jusqu'à la vieillesse.

19. Approchez-vous de la sagesse comme celui qui laboure et qui sème, et attendez en paix ses excellents fruits.

20. Vous travaillerez un peu à la cultiver, et vous mangerez bientôt de ses fruits.

21. Que la sagesse est amère aux personnes indociles ! l'insensé ne demeurera point avec elle.

22. Elle sera à son égard comme ces pierres pesantes qui servent à éprouver la force des hommes ; et il cherchera bientôt à s'en décharger.

23. Car la sagesse qui rend l'homme intelligent est cachée selon le nom qu'elle porte, et elle n'est pas découverte à plusieurs ; mais dans ceux à qui elle est connue, elle demeure ferme jusqu'à ce qu'elle les conduise à la vue de Dieu.

24. Écoutez, mon fils, recevez un avis sage, et ne rejetez point mon conseil.

25. Mettez vos pieds dans ses fers, et engagez votre cou dans ses chaînes.

26. Baissez votre épaule, et portez-la, et ne vous ennuyez point de ses liens.

27. Approchez.-vous d'elle de tout votre cœur, et gardez ses voies de toutes vos forces.

28. Cherchez-la avec soin, et elle vous sera découverte ; et quand vous l'aurez une fois embrassée, ne la quittez point :

29. Car vous y trouverez à la fin votre repos, et elle se changera pour vous en un sujet de joie.

30. Ses fers deviendront pour vous une forte protection, et un ferme appui, et ses chaînes un habillement de gloire :

31. Car il y a dans elle une beauté qui donne la vie, et ses liens sont des bandages qui guérissent.

32. Vous vous revêtirez d'elle comme d'un habit de gloire, et vous la mettrez sur vous comme une couronne de joie.

33. Mon fils, si vous m'écoutez avec attention, vous serez instruit ; et si vous appliquez votre esprit, vous acquerrez la sagesse.

34. Si vous prêtez l'oreille, vous recevrez l'instruction ; et si vous aimez à écouter, vous deviendrez sage.

35. Trouvez-vous dans l'assemblée de sages vieillards, et unissez-vous de cœur à leur sagesse, afin que vous puissiez écouter tout ce qu'ils vous diront de Dieu, et que vous ne laissiez perdre aucune de leurs excellentes paroles.

36. Si vous voyez un homme sensé, allez le trouver dès le point du jour, et que votre pied presse souvent le seuil de sa porte.

37. Appliquez toute votre pensée à ce que Dieu vous ordonne, et méditez sans cesse ses commandements ; et il vous donnera lui-même un cœur, et la sagesse que vous désirez vous sera donnée.


1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51