Siracide 9

1. Ne soyez point jaloux de la femme qui vous est unie, de peur qu'elle n'emploie contre vous la malice que vous lui aurez apprise.

2. Ne rendez point la femme maîtresse de votre esprit, de peur qu'elle ne prenne l'autorité qui vous appartient, et que vous ne tombiez daus la honte.

3. Ne regardez point une femme volage dans ses désirs, de peur que vous ne tombiez dans ses filets.

4. Ne vous trouvez pas souvent avec une danseuse, et ne l'écoutez pas, de peur que vous ne périssiez par la force de ses charmes.

5. N'arrêtez point vos regards sur une fille, de peur que sa beauté ne vous devienne un sujet de chute.

6. N'abandonnez en aucune sorte votre âme aux femmes prostituées, de peur que vous ne vous perdiez vous et votre bien.

7. Ne jetez point les yeux de tous côtés dans les rues de la ville, et ne vous promenez pas de place en place.

8. Détournez vos yeux d'une femme parée, et ne regardez point curieusement une beauté étrangère.

9. Plusieurs se sont perdus par la beauté de la femme ; car c'est par-là que la concupiscence s'embrase comme un feu.

10. Toute femme prostituée est comme de l'ordure dans un chemin, qui est foulée aux pieds de tous les passants.

11. Plusieurs ayant été surpris par la beauté d'une femme étrangère ont été rejetés de Dieu ; car l'entretien de ces femmes brûle comme un feu.

12. Ne vous asseyez jamais avec la femme d'un autre, et ne soyez point à table avec elle appuyé sur le coude :

13. Et ne causez point avec elle en buvant du vin, de peur que votre cœur ne se tourne vers elle, et que votre affection ne vous fasse tomber dans la perdition.

14. Ne quittez point un ancien ami ; car le nouveau ne lui sera point semblable.

15. Le nouvel ami est un vin nouveau ; il vieillira, et vous le goûterez avec plaisir.

16. N'enviez point la gloire ni les richesses du pécheur, car vous ne savez quelle sera sa ruine.

17. N'approuvez point la violence des injustes ; sachez que l'impie déplaira à Dieu jusqu'au tombeau.

18. Tenez-vous bien loin de celui qui a le pouvoir de faire mourir, et par-là vous vous mettrez hors d'état de craindre la mort.

19. Si vous approchez de lui, prenez garde de ne rien faire mal à propos, de peur qu'il ne vous ôte la vie.

20. Souvenez-vous que la mort est proche, parce que vous marchez au milieu des pièges et au travers des armes d'ennemis pleins de colère.

21. Examinez, autant que vous le pourrez, ceux qui vous approchent, et prenez conseil de ceux qui sont sages et prudents.

22. Invitez à votre table des hommes justes, et mettez votre gloire à craindre Dieu :

23. Que la pensée de Dieu occupe tout votre esprit, et que tous vos entretiens soient des commandements du Très-Haut.

24. Les ouvriers s'acquièrent de l'estime par les ouvrages de leurs mains. le prince du peuple par la sagesse de ses discours, et les vieillards par le sens de leurs paroles.

25. Le grand parleur sera terrible dans sa ville ; et l'homme précipité dans ses discours sera haï.


1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51