VERSETS BIBLIQUES

LE SAINT-ESPRIT EST DIEU

« C’est l’Esprit de Dieu qui m’a créé, et c’est le souffle du Tout-Puissant qui m’a donné la vie » (Job 33:4).

« Vous enverrez ensuite votre Esprit et votre souffle divin, et elles seront créées de nouveau, et vous renouvellerez toute la face de la terre » (Psaumes 103:30).

« Car l’esprit du Seigneur remplit l’univers ; et comme il contient tout, il connaît tout ce qui se dit » (Sagesse 1:7).

« Allez donc, et instruisez tous les peuples, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit » (Matthieu 28:19).

« comment Satan a-t-il tenté votre cœur, jusqu’à vous faire mentir au Saint-Esprit [...] Ce n’est pas aux hommes que vous avez menti, mais à Dieu » (Actes 5:3-4).

« Mais pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit ; si toutefois l’Esprit de Dieu habite en vous ; car si quelqu’un n’a point l’Esprit de Jésus-Christ, il n’est point à lui » (Romains 8:9).

« Mais pour nous, Dieu nous l’a révélé par son Esprit, parce que l’Esprit de Dieu pénètre tout, et même ce qu’il y a de plus caché dans la profondeur de Dieu. Car qui des hommes connaît ce qui est en l’homme, sinon l’esprit de l’homme, qui est en lui ? Ainsi nul ne connaît ce qui est en Dieu, que l’Esprit de Dieu » (1 Corinthiens 2:10-11).

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un profane le temple de Dieu, Dieu le perdra : car le temple de Dieu est saint ; et c’est vous qui êtes ce temple » (1 Corinthiens 3:16-17).

« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui réside en vous, et qui vous a été donné de Dieu, et que vous n’êtes plus à vous-mêmes ? Car vous avez été achetés d’un grand prix. Glorifiez donc, et portez Dieu dans votre corps » (1 Corinthiens 6:19-20).

« Et il y a diversité d’opérations surnaturelles ; mais il n’y a qu’un même Dieu, qui opère tout en tous [...] Or c’est un seul et même Esprit qui opère toutes ces choses, distribuant à chacun ses dons, selon qu’il lui plaît » (1 Corinthiens 12:6, 11).

« Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, Le Père, le Verbe, et le Saint-Esprit ; et ces trois sont une même chose » (1 Jean 5:7).


« Le Saint-Esprit procède de toute éternité du Père et du Fils, comme d'un seul principe qui le produit. Ce qui est une vérité que la foi nous oblige de croire, et dont il n'est pas permis à un chrétien de s'éloigner le moins du monde, étant établi sur l'autorité de l'Écriture sainte et des conciles.

« Ainsi nous voyons que Notre-Seigneur Jésus-Christ parlant du Saint-Esprit dit (Jean 16, 14) qu'il le glorifiera parce qu'il prendra de ce qui est à lui. Le Saint-Esprit est aussi appelé dans l'Écriture sainte tantôt l'Esprit de Jésus-Christ, et tantôt l'Esprit du Père ; de même que dans quelques endroits il est dit qu'il est envoyé par le Père, et dans d'autres par le Fils. Ce qui montre très clairement qu'il procède également du Père et du Fils : Si quelqu'un n'a point l'Esprit de Jésus-Christ dit l'apôtre S. Paul (Romains 8, 9), il n'est point à lui. Et dans l'Épître aux Galates (4, 6) il l'appelle encore l'Esprit de Jésus-Christ. Dieu, leur dit-il, a envoyé dans vos coeurs l'Esprit de son Fils qui crie : Mon Père, mon Père. Il est appelé l'Esprit du Père dans saint Matthieu (10, 20) : Ce n'est pas vous qui parlez, dit Jésus-Christ à ses disciples, mais c'est l'Esprit de votre Père qui parle en vous. Et pour ce qui est de sa mission Notre-Seigneur nous l'a marquée par ces paroles du sermon qu'il fit après la cène (Jean 15, 26) : Quand le Consolateur, cet Esprit de vérité qui procède du Père, que je vous enverrai de la part de mon Père, sera venu, il rendra témoignage de moi. Et en un autre endroit il assure que le même Saint-Esprit doit être envoyé par le Père : Le Consolateur, dit-il (Jean 14, 26), que mon Père enverra en mon nom vous enseignera toutes choses. De sorte que, comme par ces manières de parler nous concevons la procession du Saint-Esprit, il est évident qu'il faut qu'il procède du Père et du Fils. »

(Le Catéchisme Romain, Part. I, Article VIII.)